L’été, la plage, le soleil, les cocktails… Hum, tout ça sent bon les vacances, non ? Mais toi, tu as une entreprise, alors le mot vacances te semble loin, très loin ! Sauf que tu as bien envie d’en prendre et de relâcher la pression. Tu le mérites et tu as bien raison.

Comment faire pour partir sans stresser ? Pour profiter d’une vraie coupure et profiter de tes vacances, il existe des solutions. On te propose nos conseils pour partir l’esprit tranquille et siroter un mojito au bord de la piscine sans penser à tes clients 😉

Prépare-toi en avance

Qui dit vacances, dit préparation. Autant pour ta destination, la durée de tes congés que pour ton entreprise. Mieux vaut bien préparer son départ plutôt que de paniquer la veille en voyant que rien n’est mis en place, n’est-ce pas ?

Prends suffisamment d’avance pour t’organiser et fais une checklist pour prévoir :

  • quelles sont mes priorités avant de partir ?
  • quelles missions déléguer ?
  • que puis-je automatiser ?
  • quelles missions terminer avant de partir ?

Quand tout sera traité, tu auras l’esprit tranquille !

Dans la catégorie “je prévois pour partir en vacances sans stress” : prévenir ses clients, ses prestataires et son équipe. Un email pour prévenir des vacances, un mail automatique pendant ton absence (avec la date de retour et le contact d’urgence). La même chose pour le téléphone.

Et pour terminer : on prépare aussi son retour. Mieux vaut commencer son premier jour avec une liste de choses à faire ou planifier une reprise en douceur pour un retour de vacances sympa. Profites-en pour traiter tes emails ou réaliser des tâches simples. A éviter par exemple : les réunions de 4 heures ou les rendez-vous clients. Pas la peine de s’épuiser dès le premier jour !

Tout cela prend du temps : s’il te faut plusieurs mois ou semaines, c’est normal. Si tu es seul par exemple dans ton entreprise, tu remplis tous les rôles. Laisse-toi le temps de gérer tes prochaines vacances 😉

Déconnecte vraiment durant tes vacances

On imagine que tu as un ordinateur, un téléphone voir plus ? Se déconnecter, c’est un très bon moyen de se ressourcer. Être en vacances est une excuse parfaite pour mettre de côté la connexion wifi et se consacrer à ce qui te fait du bien, à prendre soin de toi. On t’en parlait par ici : pour garder la motivation, bonjour déconnexion !

Pour y arriver, il n’y a pas 36 secrets : il faut réduire sa charge de travail et se donner des limites. Pas la peine de se sentir coupable de mettre de côté ta boîte mail pendant 1 semaine. Pense à t’entraîner en amont à déconnecter sur des plages horaires par exemple. Cela facilitera grandement les choses pour déconnecter en vacances.

Et si tu as mis des limites à ton équipe et tes clients avant ton départ (uniquement joignable pour les urgences par téléphone par exemple), il faut aussi que tu te poses des limites ! Pas la peine de consulter ta boîte email toutes les 5 minutes ou de regarder si tu as un nouveau message sur Slack. S’il y a une urgence on saura te trouver 😉

Trouver des compromis pour se sentir bien

Le but n’est pas de culpabiliser durant ses vacances : inutile de se mettre la pression si tu ne te sens pas capable de tout déconnecter (surtout la première fois que tu prends des congés).

Peut-être que pour tes prochaines vacances, tu es besoin d’une vraie coupure mais que ton activité ne te laisse pas partir en toute sérénité. C’est pour cela qu’il faut rester flexible et trouver un compromis : se reposer et rester 50% connecté à ton activité.

L’idée est de profiter des tes vacances sans pour autant perdre de client ou du chiffre d’affaires.

Au Mama Works, nous sommes ouverts 7 jours sur 7, 24h/24h pour nos Mama Workers : si tu as besoin de prendre deux jours loin de ton activité, mais que tu dois travailler une demi-journée en toute tranquillité, c’est tout à fait possible. Et si tu pars plus loin ou plus longtemps, organise-toi en fonction :

  • Emmène ton ordinateur et ton matériel pour suivre ton activité sur ton lieu de vacances
  • Prévoit une bonne connexion wifi ou 4g
  • Définit en amont un planning et des limites (par exemple : travailler uniquement la matinée)
  • Et si tu ne pars pas seul, préviens tes compagnons de voyage pour éviter les remarques ou un mauvais séjour

Être à son compte, c’est aussi rester flexible tout en profitant de la vie. Que ce soit pour couper du travail complètement ou se ressourcer à mi-temps, il existe toujours une solution ! On sera là pour te soutenir et ouverts durant l’été, que tu partes en vacances ou pas !

PS : on n’est pas contre une petite carte postale si tu penses à nous en bronzant sur la plage ;P

Spread the love