X

Devenir maman, c’est un peu comme une nouvelle aventure, sans guide, ni plan. Et si tu es à ton compte (ou souhaite devenir entrepreneure), tu as probablement envie de te préparer au mieux pour ce grand chamboulement !
Un nouveau défi à relever qui demande de l’organisation et de trouver les bonnes solutions (comme un lieu de travail adapté, par exemple le coworking !) pour profiter autant de ta vie de maman que d’indépendante.

Anticiper le plus possible

Ça y’est : tu viens d’annoncer à tous tes proches que tu es enceinte. Plus que quelques mois avant la naissance de ton petit bout ! Oui, mais comment gérer le quotidien avec tes clients et tes missions ? Comment réussir à continuer à faire tourner ta boîte ?

Première chose : aménager ton temps et être réaliste. Entre les symptômes que tu vas découvrir au fil des mois (pas tous très cool en plus…) et les deadlines de tes missions à respecter, il va falloir penser à réajuster tes plans ! Essaye de prévoir en fonction de ton état de santé et de ne pas te surcharger si tu sens que tu ne pourras pas assurer. Mieux vaut aménager tes journées et délivrer tes résultats, que de vouloir tout gérer de front.

C’est aussi le moment de prévenir tes clients au fur et à mesure de ta grossesse (surtout si tu as des missions de longue durée) : la transparence est la clé. Pense à les rassurer sur la suite des événements, sur ce que tu prévois pour qu’ils puissent se projeter et sentir que tu as les choses bien en main.

Un autre point non négligeable : le congé maternité. Oui, tu y as droit ! Et surtout, depuis le 1er Janvier 2019, les indépendantes voient la durée de leur congé maternité aligner sur celles des salariées : tu pourras prendre jusqu’à 16 semaines de congé (au lieu de 8 semaines !)

Tu toucheras également des indemnités durant ton arrêt. Pour en savoir plus, rapproche toi de la sécurité sociale des indépendants pour te renseigner.

Quand bébé est là, je fais quoi ?

Tu es officiellement une “mompreneur” ! Après un repos bien mérité, il est temps de faire appel à tes compétences d’organisation pour gérer ta nouvelle vie de maman entrepreneure.

La clé : rester professionnelle avant tout. Ne laisse pas traîner tes projets, donne de tes nouvelles à tes clients. Quand tu sens qu’il est temps de revenir (et dès le début), il faudra faire preuve de sérieux et établir des plages horaires non négociables où tu te dois de travailler (et non de pouponner)

Ce sera le moment de trouver ton équilibre pour conserver ta vie professionnelle et inclure ta vie personnelle pour profiter de ton enfant en même temps. La journée type n’existe pas ! Tu le sais déjà sûrement si tu es à ton compte, mais les imprévus sont la règle. Encore plus avec un bébé à chouchouter.

Certaines mamans travaillent chez elles, d’autres choisissent d’avoir un bureau ou de travailler en coworking. Le coworking est une solution idéale pour avoir un cadre de travail, garder des horaires « de bureaux » et réussir à finir ses tâches au quotidien.

Et devine quoi ? Il existe des solutions pour les mamans qui ont envie de sortir de chez elle pour respirer un peu, sans laisser leur enfant derrière elle.

Il existe des coworkings qui proposent des crèches destinées aux parents qui ont envie de reprendre le travail dans un espace convivial (et avec d’autres adultes aussi !) tout en profitant de leur enfant durant leur pause café.

C’est ce que le Mama Works à Lyon proposera très bientôt !

Plus besoin de mettre sa carrière entre parenthèses

L’un des avantages de la crèche au travail est d’avoir la possibilité de vivre sa parentalité sans qu’elle soit un obstacle.

Bien souvent, un sentiment d’isolement survient. Certaines mamans vivent mal le fait de devoir mettre leur activité en pause et souhaitent pouvoir pleinement vivre, leur vie de maman et d’entrepreneure.

Il faut parfois trouver un compromis entre rester chez soi 24h sur 24h et laisser son enfant à une nounou toute la journée. C’est ce que propose la crèche d’un coworking : pouvoir travailler dans un espace adapté au contact d’autres professionnels (et d’autres parents aussi !).

L’occasion de créer une vraie communauté pour parler de ses difficultés, ses solutions en tant que parents entrepreneurs, un beau moyen de gérer la transition en douceur 😉

Spread the love